se mettre au vert

Se mettre au vert

Que signifie Se mettre au vert ?

Se mettre au vert c’est aller à la campagne pour se reposer et s’éloigner du stress.

Quelle est l’origine de l’expression ?

Au 16ème siècle, le « vert » était du fourrage herbacé pour les animaux.
Puis, au 17ème siècle, on a commencé à utiliser l’expression « mettre au vert » à propos des animaux qu’on laissait brouter en liberté. C’est d’ailleurs ainsi que l’utilise La Fontaine dans la fable « Le cheval et le loup » (1668) : « Un Loup, dis-je, au sortir des rigueurs de l’hiver, aperçut un cheval qu’on avait mis au vert. »

Ce n’est qu’au milieu du 19ème siècle qu’est apparue l’expression « se mettre au vert » pour une personne allant chercher du repos à la campagne.
Signalons que, à la même époque, l’expression avait également, en relation avec le tapis vert, le sens argotique « s’asseoir à une table de jeu« .

Terminons avec une pensée de Christian FOUDEL qui évoque une autre façon de s’éloigner du stress citadin : « Pour oublier la vie citadine, certains se croient obligés de se mettre au verre »

Pour en savoir plus sur l’expression, cliquer sur la photo :
se mettre au vert

Un commentaire

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s